Après une séparation ou un divorce, les femmes seraient bien plus heureuses que les hommes ?

Ce n’est jamais évident de mettre un terme à ce qui avait été un jour une belle histoire d’amour. Dans certains cas la relation s’arrête d’un commun accord mais dans d’autres, c’est l’un de partenaires qui choisit d’y mettre fin. Si ce n’est pas un moment facile, une étude du magazine Style a révélé que nous ne sommes pas égaux dans nos réactions devant une rupture.


La douleur de la rupture se transformerait en effet plus facilement en sentiment de liberté et même en bonheur pour les femmes. Style s’est intéressé à 1060 divorcés, de 54 ans en moyenne, et les résultats montrent en effet que les femmes et les hommes réagissent de façon différente.

En effet, après leur divorce, 53% des femmes indiquent se sentir « bien plus heureuses » contre seulement 32% des hommes même s’ils commencent une nouvelle relation bien plus vite que leur partenaire. 61% des femmes estiment être contentes d’être célibataires et seulement 8% conserveraient des sentiments pour leur ex.

Du côté des hommes, les chiffres sont différents puisque 47% des hommes sont ravis de leur célibat et 17% regrettent leur ex. Dans tous les cas, 86% du total des divorcés, hommes et femmes, indiquent qu’il n’y a rien de honteux à se séparer et à divorcer. Style indique que un tiers des couples divorce au bout de 5 ans de mariage.

Du côté des raisons des divorces, les résultats de l’étude sur ces 1060 divorcés montre que le changement de comportement d’un partenaire est la cause n°1 de séparation. Autre cause de divorce fréquente, le manque d’épanouissement. En troisième position on trouve le fait que l’un des partenaires soit tombé amoureux d’une tierce personne.

Source