Le couple élabore un plan macabre lors de leur nuit de noces: ils démembrent l’amant de la mariée avant de le servir aux voisins en barbecue !

Jason Cochran 37 ans, et son épouse Kelly, 34 ans, ont fait un pacte lors de leur nuit de noces. Mais contrairement au vœu habituel « jusqu’à la mort nous sépare », il s’agissait d’un pacte macabre : le couple s’était promis que si l’un d’eux était infidèle, ils tueraient l’amant ou la maîtresse ensemble.


En 2014, plus de 10 ans après leur mariage, le couple vivant à Iron River, au Michigan, a connu des hauts et des bas. Jason connaissait en effet des problèmes de santé.

Dans la petite communauté d’Iron River, la rumeur s’est vite répandue. Kelly avait une liaison avec Chris Regan, un entrepreneur de 53 ans. L’homme, père de deux enfants et divorcé depuis plusieurs années, invitait Kelly dans son apparentement pour des parties de jambes en l’air.

Mais Jason a fini par découvrir les infidélités de sa femme. Il lui a alors rappelé l’accord qu’ils avaient passé lors de leur nuit de noces : tuer la personne qui mettrait en péril leur couple. Pour Jason, c’était la seule façon de réparer leur couple. Et bizarrement, Kelly a accepté.

Le lendemain soir, le couple se rendait chez l’amant et Jason tuait Chris à l’aide d’un fusil calibre 22. Kelly et Jason ont ensuite démembré leur victime avec une scie et placé les différentes parties du corps dans des sacs-poubelles. Le couple aurait ensuite organisé un barbecue pour leurs voisins et servit de la viande que les invités ont eu du mal à identifier, selon Mirror.

Chris a été porté disparu et la police n’a trouvé aucune piste qui pourrait mener à lui. Hormis, un papier trouvé à l’intérieur de sa voiture, qui indiquait les coordonnées de Kelly. Les enquêteurs ont découvert la liaison entre les deux personnes et ont déterminé que Kelly était la dernière personne à avoir vu Chris en vie.

Conscients d’être les principaux suspects dans cette affaire, le couple déménage dans l’Indiana. Personne n’est jamais venu frapper à leur porte mais leur passé continuait de les hanter. Kelly était dévastée par la perte de son amant, ses sentiments envers lui étaient plus profonds que ce qu’elle ne pensait. Le seul moyen d’assouvir sa souffrance était de tuer son mari. En février 2016, la jeune femme appelle les urgences pour signaler que son mari avait fait une overdose. Mais une autopsie a révélé que Jason était mort d’asphyxie.


En 2017, Kelly a été arrêtée après plusieurs semaines, elle avait fui jusqu’au Kentucky. Elle a avoué les meurtres de Jason et de Chris et a également décrit comment Jason avait démembré son amant. Elle lui a reproché « d’avoir pris la seule bonne chose qu’elle avait dans sa vie ».

En avril de cette année, Kelly a été condamné à 65 ans de prison pour le meurtre de Jason. « Je vais mourir en prison. J’ai accepté ce destin », a-t-elle déclaré.