Nadia utilise son vibromasseur trop intensément, Elle se «casse» le vagin: voici ses conseils pour éviter une telle situation !

Après son divorce, la vie sexuelle de Nadia, une Australienne de 34 ans, était plutôt inexistante. Elle s’est donc lancée dans l’achat de son premier vibromasseur : « Je n’étais pas tout à fait prête à être intime avec quelqu’un de nouveau, alors après quelques recherches en ligne, j’ai décidé d’acheter un vibrateur. », a-t-elle déclaré.


Alors qu’elle l’utilisait jusqu’à 6 fois par jours sur le réglage « turbo », Nadia est vite devenue accro à l’objet : « Je suis devenu obsédé par son utilisation et par la facilité et la rapidité avec lesquelles cela m’a permis de ressentir à nouveau du plaisir après des mois de mariage sans sexe ».


Mais après quelque temps, la jeune femme a commencé à ressentir de vives douleurs pelviennes. Ne pouvant déterminer la cause de sa douleur, Nadia s’est rendue chez son gynécologue afin de passer un test de dépistage pour les maladies sexuellement transmissibles.

Les tests se sont révélés négatifs et quand le médecin lui a fait remarquer que son vagin était extrêmement irrité, Nadia s’est rendu compte que le sex-toy était certainement la cause du problème : « C’était à la fois un moment très embarrassant mais hilarant », a-t-elle déclaré. Le gynécologue lui a conseillé d’immédiatement arrêter l’utilisation de son vibromasseur.


Nadia, qui avait précédemment avoué son addiction au sexe sur plusieurs plateaux télé, a souhaité partager son histoire sur les réseaux afin de prévenir les autres femmes du danger qu’elles pourraient encourir : « La chose la plus importante à garder en tête quand vous voulez commencer quelque chose de nouveau, est d’y aller doucement. J’y suis allée trop fort en utilisant le turbo dès le début, au lieu de me laisser aller ».