La poursuite de la carrière de Céline Dion en tant que chanteuse est sujette à caution. Bref, elle pourrait être contrainte à abandonner son métier !

La chanteuse québécoise est atteinte d’autophonie (un trouble qui consiste à entendre sa propre voix de manière anormalement forte) et attend toujours de subir l’intervention chirurgicale qu’on lui a prescrite.


Et les nouvelles sont loin d’être bonnes ! Même la prof de chant de Céline Dion est très inquiète. Elle souffre très exactement d’un trouble à l’oreille moyenne – connu sous le nom de « trompe d’Eustache Patulous » – on le savait déjà. Mais, précise Johanne Raby, la coach vocale personnelle de Céline, « en plus de percevoir sa voix de façon anormalement forte, Céline entend aussi son cœur battre très fort et sa respiration de manière trop forte. Et nos oreilles sont la partie la plus importante pour chanter… »

Le traitement à base de gouttes qui a réussi à la stabiliser jusque-là ou à tout le moins à soulager ses symptômes, ne semble plus fonctionner… Celle qui a soufflé il y a quelques jours ses 50 bougies, à l’abri des regards et entourée seulement de ses enfants, attend l’opération qui s’avère désormais indispensable.

Au stade actuel, Céline Dion ne peut pas entendre le piano et les autres instruments ! Et donc chanter juste devient simplement impossible pour elle !

« Les instruments », ajoute Mme Raby, « deviennent cacophoniques pour elle. Ça doit être épouvantable. Elle est comme une sportive. Quand elle chante, elle est une athlète. Les chanteurs travaillent aussi fort que les athlètes pour leur entraînement physique et vocal. Ils veulent être en forme sur scène et donner. »


On imagine l’état d’inquiétude dans lequel ce couac de santé la plonge ! « C’est très déconcertant pour elle et même paniquant », estime sa répétitrice, puisque chanter, c’est son métier. « Ne plus pouvoir chanter juste, ce doit être épouvantable ! »