Les experts avertissent: la chasse au trophée contre les ours polaires augmente

L’ours polaire est l’un des trophées les plus recherchés au monde. Une tendance horrible qui semble gagner en popularité.

Les experts avertissent maintenant que la popularité de la chasse au trophée organisée sur les ours polaires va augmenter.

« Nous savons que les ours polaires risquent d’être éradiqués par le changement climatique. Si nous voulons qu’ils survivent, nous devons arrêter ce massacre aveugle », a déclaré à Mirror Eduardo Gonçalves, membre de la Campagne pour interdire la chasse au trophée.

Plus de 5000 animaux ont été tués ces dernières années par le biais de sociétés offrant à des particuliers la possibilité de tirer sur ces magnifiques animaux. Pour 40 000 euros, des excursions de 12 jours sont possibles, taxidermiste inclus.

Les permis de tuer les ours sont délivrés par le gouvernement canadien. On estime qu’environ 20 000 ours polaires seulement vivent à l’état sauvage. Environ les deux tiers d’entre eux vivent au Canada.

Les entreprises annoncent 100% de chances de succès. S’il n’est pas possible de tuer un ours dans les 12 jours, le Worldwide Trophy Adventures de Nebraska offre 10 jours supplémentaires.

« La dernière chose dont l’ours polaire a besoin, ce sont des chasseurs de trophées qui doivent s’y rendre et les photographier pour s’amuser, afin qu’ils puissent prendre une selfie et avoir la tête de l’ours au-dessus de leur cheminée », a déclaré Eduardo Gonçalves.

Pour mettre fin à cela, une petition en ligne est en cours pour interdire complètement la chasse aux trophées d’ours polaires. Au moment de la rédaction de ce rapport, près de 8 000 signatures ont été collectées et ce nombre augmentera sans aucun doute.

Source: Mirror