Une espèce de tortues géantes qu’on croyait disparue depuis 100 ans a refait surface dans les îles Galapagos.

Le ministre de l’Environnement en Équateur, Marcelo Mata, qu’un spécimen femelle adulte d’une tortue géante de la lignée Fernandina avait été identifié.

Lors de la colonisation par les Européens, ceux-ci avaient fait de la surexploitation en chassant les tortues pour leur viande et ainsi, de nombreuses espèces sont disparues au fil du temps. On croyait jusqu’ici que les tortues de la lignée Fernandina en faisaient partie.

C’est lors d’une expédition dans les îles Fernandina que des chercheurs sont parvenus à observer le spécimen inespéré.

De nombreuses espèces marines sont menacées en Équateur en raison de la surchasse, mais aussi par les activités volcaniques.

À l’origine, on estimait que 14 lignées de tortues géantes peuplaient les îles Galapagos.

Aujourd’hui, la chasse a fait disparaître à jamais 4 de ces espèces.

Évidemment, la découverte inattendue de cette tortue géante contribue à redonner espoir à certains chercheurs qui ne peuvent pas s’empêcher de penser qu’il pourrait en être de même pour d’autres espèces qu’on croyait disparues à jamais.

Souhaitons que ce soit le cas et sinon, continuons à multiplier les efforts afin de protéger tous les spécimens qui sont toujours en vie!

Source: DailyMail