Voici 10 remèdes naturels pour les femmes qui ont toujours envie de faire pipi

Des envies d’uriner trop fréquentes peuvent vous gâcher la vie et vous mettre dans des situations embarrassantes.


Si vous avez du mal à vous retenir, alors vous souffrez probablement d’incontinence urinaire.
Heureusement pour vous, ce n’est pas une fatalité et au lieu de vous parler de traitements médicamenteux on a voulu vous proposer 10 remèdes naturels pour vous aider.

Contrôlez votre consommation de liquides
Comme les personnes qui font des régimes notent ce qu’elles mangent, vous devez faire une liste des boissons que vous absorbez chaque jour afin d’avoir une idée précise de ce que vous avez l’habitude de boire et pour savoir quelle(s) boisson()s cause(nt) des problèmes.

Le Gosha-jinki-gan

Le Gosha-jinki-gan est un remède à base d’herbes et des études ont montré une relation entre la consommation de ce remède et la diminution de la fréquence des urines, des contractions de la vessie et de la miction nocturne.

La plante buchu

C’est un remède à base de plantes utilisé en Afrique du Sud pour soigner les infections de la vessie et des reins. Une plante qui a des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et diurétiques.

Entraîner sa vessie

Il s’agit du traitement non médical le plus indiqué. Il faut entraîner sa vessie à retenir l’urine.

Les exercices de plancher pelvien

Ils sont aussi connus sous le nom d’exercice de Kegel. Le but est ici de renforcer les muscles qui contrôlent la miction.

Les couches absorbantes

Ce n’est pas un traitement mais une solution provisoire tant que vous n’avez pas appris à contrôler votre besoin d’uriner, mieux vaut prévenir !

Le cœur de palmier sauvage

Un lien a été établi par des études scientifiques entre les priorités anti-inflammatoires du cœur de palmier sauvage et de la diminution des besoins urgents d’uriner.


La vitamine C

Les compléments en vitamine C sont recommandés pour leur efficacité à combattre le stress oxydant qui peut irriter les nerfs qui entourent la vessie, entraînant une incontinence.

Perdre du poids

L’obésité réduit l’élasticité des sphincters de la vessie ce qui peut entraîner une incontinence. Une perte de poids aide à minimiser cela.

La quercétine

Il s’agit d’un anti-inflammatoire naturel souvent utilisé par les médecins naturopathes.