À Cheshire, une mère de trois enfants a été dévorée vivante par ses chiens alors que sa fille criait à l’aide.

La mère de 44 ans a été attaquée si violemment par ses deux chiens que les secours ont expliqué qu’elle était décédée des suites de ses blessures dans les instants qui ont suivi leur arrivée sur les lieux.

Selon des voisins, la femme possédait deux chiens de type Mastiff qui étaient nommés Billy et DJ.

Une voisine nommée Bev Hall, une femme de 39 ans qui était la voisine de la victime depuis 22 ans, a déclaré avoir vu les conséquences de l’attaque.

La femme explique: « Elayne était à la maison avec ses filles et à un certain moment, elle a semblé se disputer avec une de ses filles. J’étais en train de faire du thé quand l’instant d’après, sa fille courait dans la rue en demandant de l’aide et en hurlant: « Les chiens sont en train de manger maman ». Nous avons tout laissé sur la table, puis nous avons couru de l’autre côté de la rue avec les pieds nus. La porte qui donnait sur le salon était fermée et comme Elayne était de l’autre côté, on n’arrivait pas à l’ouvrir. Je pouvais entendre un chien grogner et gratter, alors on a commencé à lancer des objets dans la fenêtre pour distraire les chiens. »

En attendant que les policiers arrivent, des voisins sont parvenus à attirer les chiens à l’extérieur de la maison vers la cour arrière. C’est alors qu’ils ont pu enfermer les deux animaux à cet endroit. 

Des ambulanciers ont tenté de sauver la mère, mais elle était déjà morte de ses blessures.

Quant aux deux chiens, des policiers sont parvenus à en maîtriser un tandis que l’autre a été tiré par balle.

Une enquête criminelle aura lieu dans les prochains jours afin de déterminer les circonstances qui ont mené à une telle tragédie.

Source: Dailymail