C’est prouvé, les hommes mentent plus que les femmes !

Une étude nous démontre enfin que les hommes n’ont rien à envier au petit Pinocchio !


Si vous êtes une femme, vous avez sûrement déjà entendu dire mille fois que vous vous faisiez des films, ou que vous imaginiez n’importe quoi. A l’inverse, les hommes ont souvent le bon rôle ! Honnêtes, droits, capables de soutenir votre regard sans ciller façon Clint
femme17
Eastwood dans un duel de cowboys. Et pourtant, ces derniers n’hésiteraient pas à vous vendre les pires salades. Souvent, il est plus facile pour un homme de rejeter la faute sur sa partenaire, « Car l’égo masculin ne tolère que moyennement la mise en faute ! » nous explique Judith, thérapeute.

Aujourd’hui, c’est pourtant un tout autre regard qui est porté sur les dires de nos chères entités viriles. BMW Financial Services vient en effet de publier les résultats d’une étude portant sur le mensonge, et les chiffres sont sans appel ! Les hommes mentiraient trois fois par jour, contre seulement deux fois pour les femmes. Sur une année, le calcul est simple : 1092 mensonges par an !

Mais l’étude ne s’arrête pas sur ce simple constat et va même jusqu’à cibler les terrains préférés sur lesquels nos bonimenteurs du dimanche aiment cultiver leur vice. En tête, leur planning, qu’ils n’hésitent pas à moduler en prétextant un rendez-vous imaginaire ou un retard imprévu.


« Nous mentons tous au quotidien, c’est ce que nous dit cette étude » adoucit notre thérapeute, rappelant que l’étude précise que les femmes formulent en moyenne 728 mensonges sur l’année. « Il ne faut pas que le terme mensonge englobe tout et n’importe quoi, il y a des nuances : les petits mensonges sont parfois nécessaires pour articuler un quotidien harmonieux, et puis il y a aussi ce qu’on se contente de ne pas dire… ». Les sujets interrogés au cours de cette étude se sont majoritairement accordés sur ce point : le mensonge aide à rendre la vie plus facile. On ne leur jettera pas la première pierre…