C’est une mauvaise idée de dormir avec un ventilateur allumé !

Le ventilateur ne fait pas que brasser l’air ! Quand il fait circuler l’air dans la pièce, des particules de poussière et de pollens pénètrent aussi dans vos sinus, ce qui peut aggraver certains problèmes respiratoires. Prudence donc, si vous êtes sujet à l’allergie, à l’asthme, ou au rhume des foins !



Le ventilateur assèche la peau, mais également votre gorge si vous dormez la bouche ouverte ! Il peut aussi rendre vos yeux plus secs, surtout si vous portez des lentilles de contact pendant votre sommeil ! Il assèche aussi les fosses nasales, ce qui peut affecter vos sinus, et vous pouvez vous retrouver avec le nez bouché et des maux de tête.

Dernier risque, et pas des moindres : les problèmes musculaires au réveil. Plus le ventilateur est proche du corps pendant la nuit, plus le danger de se réveiller avec des douleurs et des raideurs musculaires est important.


Source