Cette jeune fille perd ses cheveux après avoir utilisé un produit défrisant

388224485_B977365842Z.1_20151217205529_000_GPQ5QUO5F.1-0

En utilisant un produit défrisant, Marie a perdu ses cheveux. La jeune fille souffre également d’une brûlure du cuir chevelu. La société qui exploite la marque répond que les précautions d’emploi sont clairement indiquées sur la boîte.

« Le cuir chevelu me piquait très fort au bout d’à peine 3-4 minutes. En rinçant, j’ai perdu l’intégralité de mes cheveux. » Un cauchemar qui devient une horrible réalité. Les longs cheveux de Marie partent par poignées dans le lavabo. La sensation de brûlure est intolérable. En racontant ce qui lui est arrivé, après avoir appliqué ce produit pour défriser ses cheveux, la voix de Marie glisse vers les larmes. Pourtant, la jeune femme de 23 ans est plutôt du genre à affronter la vie avec le sourire. Mais là, le traumatisme est lourd. Marie montre les photos d’elle peu après la catastrophe. Elle ne sait pas, à ce jour, si ses cheveux repousseront de manière égale. Le cuir chevelu est très abîmé par endroits.

« Quand je passe devant ma glace, c’est terrible. J’ai acheté une perruque dans une boutique spécialisée à Lille. Elle a coûté 500 €. Mais j’ai du mal à la supporter à cause des démangeaisons. » Marie est en arrêt de travail. Elle dit « ne plus pouvoir dormir la nuit ».

Pour sa part, la société qui exploite la marque répond que les précautions d’emploi sont clairement indiquées sur la boîte. « Il n’y avait rien d’alarmant dans la composition des produits indiquée sur la boîte« , rétorque la jeune fille. De plus, le produit capillaire ne contient « ni soude ni paraben. Il contient du beurre de cupuaçu et protéine de soie pour un système protecteur anti-casse« .

Source: lavoixdunord.fr