Des députés français veulent ré-autoriser l’alcool dans les stades de football

Interdit depuis l’application de la Loi Evin en 1991, l’alcool pourrait revenir dans les stades. C’est en tout cas ce que souhaitent 70 députés français qui ont déposé le 24 juillet dernier une proposition de loi pour rétablir la vente d’alcool dans les stades.

Pour Fabien Reinert, membre de l’association ‘Tribune Nord Amiens’, le club de supporters de l’Amiens SC, le retour de l’alcool dans les stades mettrait fin à une vraie discrimination : ‘C’est une discrimination entre les riches et les pauvres ! C’est juste rétablir l’équilibre. Ceux qui veulent ça voient également le côté économique, car c’est beaucoup plus rentable et ça marche mieux que les sodas’.

En effet, la vente de bière et le sponsoring des marques d’alcool rapportent 40 millions d’euros chaque année aux clubs de Bundesliga, le championnat allemand, d’après l’Union des Clubs Professionnels de Football. Et parmi les 7 grands championnats de football européens, seule la France interdit la vente d’alcool.

Réintroduire l’alcool dans les stades a bien des visées plus économiques et non pas de santé publique. Pour l’instant, la loi Evin est toujours en vigueur, donc pour ceux qui tentent d’introduire de l’alcool dans un stade risquent 7500 euros d’amende et un an de prison.