Elle découvre à 19 ans que son pénis n’est qu’un gros clitoris

Lisa-Lee Dark a découvert à 19 ans qu’elle était une femme. Elle est née intersexe, soit avec avec des organes génitaux qui ne peuvent pas être définis comme appartenant clairement à la catégorie «féminin» ou «masculin».


«Quand j’étais dans le ventre de ma mère, j’ai été surexposée à la testostérone, ce qui signifie que mes organes génitaux féminins se sont élargis pour ressembler à un pénis», a expliqué Lisa-Lee. «Il peut être très facile de confondre les filles et les garçons chez les bébés naissants, bien que les ovaires et l’utérus restent intacts.»

Les médecins ont donc d’abord cru qu’elle était un garçon. Mais Lisa-Lee ne se sentait pas bien dans sa peau pendant toute son enfance et son adolescence. Elle a été harcelée, intimidiée, puis elle a fait des crises de panique avant d’être diasnostiquée agoraphobe et souffrant de stress post-traumatique.

«Je voulais mourir», a-t-elle confié à Wales Online.

«Les enfants ont appris très tôt que j’étais différente. J’étais supposée être un homme mais j’étais plutôt efféminée et j’avais l’air plus féminine. J’étais plutôt solitaire et ma seule amie était une fille. […] Des gens me crachaient au visage, me jetaient des briques et des pierres. Certains des intimidateurs pouvaient même jeter des excréments de chien sur moi.»

Mais à l’adolescence, les seins de Lisa-Lee ont commencé à pousser, ce qui a empiré les choses.

«Les médecins ont cru que j’étais hermaphrodite condition», s’est-elle rappellée, en entrevue.

Lisa-Lee a commencé à prendre des hormones mâles sous la recommandation des médecins et elle a pris beaucoup de poids. Mais elle ne se sentait pas mieux.

Aujourd’hui, les médecins reconnaissent que Lisa-Lee est une femme, mais elle ne s’identifie pas complètement à une femme à cause de tout ce qu’elle a vécu.


«Je ne me sens pas femme ou homme. J’ai l’impression d’être au milieu», a-t-elle dit. «Je suppose que je dois apprendre à accepter que je suis plus femme, même si je m’identifie comme étant intersexe. Je dois faire face à beaucoup de haine des gens parce qu’ils ne comprennent pas cela, mais je suis juste moi, une personne. Et je veux que les gens me voient comme un être humain avant tout.»

Aujourd’hui, maintenant âgée de 36 ans, Lisa-Lee est une chanteuse d’opéra qui se sent respectée par ses pairs. Elle a trouvé sa place parmi eux et ils l’acceptent comme elle est.

Source: Mirror