Elle regarde le téléphone de cet homme dans l’avion, puis elle contacte immédiatement la police.

Une enseignante qui travaille au niveau préscolaire s’est transformée en justicière alors qu’elle était à bord d’un vol qui la menait de Seattle à San Jose lundi dernier.


Comme le passager qui était en face d’elle avait un téléphone doté d’un gros écran, la femme a cru remarquer que l’homme écrivait des mots très suspects dans les textos qu’il envoyait.

La curiosité de la femme a été piquée et elle a continué à inspecter subtilement les messages qu’elle arrivait à voir, étant donné le gros écran du téléphone de l’homme.

C’est alors que la femme a réalisé avec horreur que l’homme correspondait avec sa complice en décrivant des actes sexuels troublants qu’il comptait faire subir à deux enfants.

Sans hésiter, l’enseignante a discrètement signalé le cas à la police et au moment où l’avion s’est posé sur le sol, des inspecteurs attendaient le suspect, Micheal Kellar, 56 ans.

La police s’est ensuite rendue au domicile de la femme avec qui il correspondait, Gail Burnworth, la propriétaire d’une garderie, qui détenait deux enfants de 5 et 7 ans.


L’enquête a révélé jusqu’ici que les deux adultes étaient impliqués dans des histoires sordides impliquant des enfants dont viol et exploitation sexuelle.

Souhaitons qu’ils restent longtemps derrière les barreaux!

Source: BuzzFeed