Elle se demandait ce qu’il allait se passer si elle restait accrochée au portail électrique du garage: elle décède broyée sur le coup

Heidi Chalkley, une travailleuse sociale de 40 ans, s’apprêtait à se rendre dans un bar avec une collègue de travail, Susan Gilmore. Une fois sa voiture garée, la dame s’est posée une drôle de question : « Mais qu’est ce qu’il se passerait si je reste accrochée au portail électronique du garage ? ».



Une question qui lui coûtera la vie puisque Heidi a, dans la foulée, appuyé sur le bouton afin d’ouvrir le garage. Elle s’est ensuite accrochée à la porte de celui-ci avant de mourir écrasée dans son mécanisme.

« Tout est allé si vite. Cela n’a pris que quelques secondes. J’ai crié si elle pouvait m’entendre et j’ai demandé si elle pouvait dire quelque chose, mais elle n’a pas répondu » a expliqué Susan, abasourdie.


Lors de l’arrivée des secours, les ambulanciers n’ont rien pu faire pour la sauver. La femme était en effet morte des suites de ses fractures aux bras, aux côtes, à la colonne vertébrale et à la mâchoire.

Source