Il a habitude de se ronger les ongles, ce grand-père se retrouve entre la vie et la mort après avoir contracté une grave infection

Ricky Kennedy, un Écossais de Dumbarton, s’est retrouvé entre la vie et la mort après s’être rongé les ongles. L’homme de 57 ans a en effet lutté durant plusieurs mois contre une septicémie, une grave infection généralisée provoquée par une bactérie.


Celle-ci s’attrape après une violente réaction immunitaire qui amène le corps à attaquer ses propres organes.

En effet, Ricky aurait contracté cette maladie en s’étant trop rongé les ongles. Après avoir remarqué une cloque sur son doigt, l’homme s’est inquiété et est allé voir son médecin. Néanmoins, malgré le traitement qui lui a été administré, l’infection de l’Écossais s’est propagée jusqu’à d’autres parties de son corps. Hospitalisé, Ricky a dû se battre afin de survivre à la septicémie.

Comme le rapporte le Dailymail, le grand-père s’est exprimé sur cette mésaventure, qui aurait pu lui coûter la vie : « Je n’ai pas pensé une seconde que la coupure sur mon pouce était la cause de tout. C’était minuscule. J’avais mordu mon ongle comme ça des centaines de fois auparavant, alors il est terrifiant de penser qu’il m’a presque tué. J’avais tellement mal que je ne pouvais plus bouger. Je pensais avoir une crise cardiaque et je pensais vraiment que j’allais mourir. Si Ghislaine, ma femme, n’avait pas téléphoné à une ambulance, je serais mort ».

Après avoir passé plusieurs mois dans un hôpital spécialisé, Ricky Kennedy a été sous antibiotiques durant de nombreuses semaines supplémentaires. Si sa femme en est pour beaucoup dans sa guérison, l’Écossais tient également à remercier dieu : « Je crois vraiment que c’est le pouvoir de la prière qui m’a permis de passer à travers la maladie ».

Comme quoi, un simple acte a eu de très graves conséquences pour cet homme de 57 ans.

Source