Il installe des clôtures électriques pour éloigner les enfants de son terrain !

Tout le monde a déjà eu un voisin qui surveillait de façon paranoïaque son terrain privé. Ou sinon, on a tous déjà entendu une histoire du genre concernant le voisin d’un ami ou d’un proche.

Or, voilà qu’aujourd’hui, nous allons vous partager l’histoire plutôt étonnante d’un homme qui a décidé de prendre les grands moyens afin de s’assurer que son terrain soit à l’abri des jeunes passants. En effet, notre homme en question a décidé d’installer des clôtures électriques afin d’éloigner les enfants de son terrain!

L’idée est déjà farfelue, mais quand on voit le résultat final, c’est encore plus insolite, car on dirait vraiment que son terrain est une scène de crime. Comme celui-ci est situé dans un quartier tranquille, à quelques pas d’un arrêt d’autobus, les clôtures électriques qui encerclent son terrain détonnent vraiment avec le reste du décor.

Aux dires du propriétaire, comme celui-ci en avait marre de voir passer des étudiants sur son terrain, l’homme a jugé bon de leur bloquer le chemin en installant des clôtures électriques.

L’homme nommé Bryan Tucker explique: « Je ne suis pas responsable des enfants des autres. Je n’ai pas à dire aux enfants des autres ce qu’ils ne doivent pas faire. Tout ce que je peux faire, c’est de me protéger et c’est pourquoi j’ai décidé de me clôturer. »

Toutefois, Tucker a appris bien malgré lui que même s’il n’était pas responsable des enfants des autres, il avait quand même une part de responsabilité en ce qui a trait au décor de son quartier et ses voisins ne se sont pas gênés pour le faire savoir. Ainsi, des voisins ont adressé des plaintes à la police, qui elle a décidé de transférer le dossier aux travaux publics.

Les travaux publics ont dû évaluer si la clôture respecte les codes de la municipalité.

À cet effet, Tucker était bien décidé à conserver sa clôture tant que la ville ne s’arrêterait pas sur une décision ferme. Comme l’explique Tucker, l’homme avait accepté autrefois qu’on installe des affiches demandant aux passants de ne pas circuler sur son terrain, mais cette opération n’avait pas donné les résultats escomptés.

Maintenant que les travaux publics ont déterminé que la clôture trépassait sur une portion externe à son terrain, on a ordonné à Tucker de retirer sa clôture. Toutefois, Tucker est autorisé à la conserver si celle-ci se situe à l’intérieur des limites de son terrain. Gageons que Tucker profitera pleinement de ses droits et que la clôture refera bientôt son apparition.

Source: WSBTV