Il reçoit 100 coups de fouet pour avoir couché avec une mineure

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’en Indonésie on ne rigole pas du tout avec les relations sexuelles entre majeur et mineur puisqu’un homme qui a couché avec une jeune fille de moins de 18 ans a reçu 100 coups de fouet ainsi que cinq ans de prison pour son geste.

En effet, en guise de sanction, il a reçu 100 coups de fouet ainsi que cinq ans de prison pour son geste. Il est accusé d’avoir couché avec sa belle-fille qui avait donc moins de 18 ans. C’est également le cas d’un autre homme qui a écopé de la même sanction après avoir couché avec sa voisine qui était aussi mineure.

Cette sanction de 100 coups de fouet fait partie de la Charia qui est en place dans certaines régions de l’Indonésie. Il s’agit de la plus lourde sanction que quelqu’un peut recevoir. Rappelons que selon Wikipédia, « la Charia est aussi appelée loi islamique. Elle codifie à la fois les aspects publics et privés de la vie d’un musulman, ainsi que les interactions sociétales. Dans le monde, certaines de ces normes sont considérées incompatibles avec les droits humains notamment en ce qui concerne la liberté d’expression, la liberté de croyance, la liberté sexuelle et la liberté des femmes ».

Si l’un des deux hommes a bien accepté sa peine, on ne peut pas dire la même chose de l’autre qui a demandé qu’on arrête son châtiment après cinq coups de fouet. Malheureusement, après avoir été examinée par un médecin, la sanction tombe : il est encore en pleine forme pour recevoir 95 autres coups de fouet. Il n’échappera pas à la sanction que la Charia a décidée pour lui. Et bien sûr ces coups de fouet ont lieu en public.

L’idée de cette sanction est de faire comprendre à ces hommes qu’il ne fallait pas qu’ils couchent avec des mineurs. Après 100 coups de fouet, tu n’as pas envie de refaire la même chose, c’est comme un vaccin contre les mauvaises actions et on imagine qu’ils s’en rappeleront toute leur vie. En effet, ce n’est pas le genre de mouvement qui s’oublie facilement.

Source: Daily Mail