Il se rend à l’hôpital car il n’arrête pas de tousser: il découvre avec horreur que deux sangsues vivent dans sa narine et sa gorge

L’homme originaire de Chine préfère rester anonyme. Tout ce que l’on sait, c’est que celui-ci s’est rendu à l’hôpital en se plaignant d’une toux persistante et inexpliquée.

Pendant près de deux mois, le patient n’arrêtait pas de tousser et a même craché du sang. Lorsqu’il s’est rendu au service respiratoire de l’hôpital du comté de Wuping dans la ville de Longyan, dans la province du Fujian (sud-est de la Chine), aucune anomalie n’a été révélée lors du premier examen.

Les médecins lui ont alors fait subir une bronchoscopie, un examen qui permet aux médecins d’examiner les poumons et les voies respiratoires.

C’est celui-ci qui a permis de mettre en évidence les deux sangsues qui vivaient en lui. L’une était dans sa narine droite et l’autre, d’une taille d’environ trois centimètres, était dans sa glotte. Le Dr Rao Guanyong, directeur du service respiratoire de l’hôpital, a anesthésié localement le patient avant de retirer les sangsues avec une pince à épiler.

Les images montrent les sangsues qui s’agitent après avoir été plongées dans une tasse d’eau. L’hôpital a déclaré que l’homme travaillait souvent dans la nature. Les médecins pensent que le patient a avalé les sangsues sans s’en rendre compte en buvant de l’eau des ruisseaux.

Source: Dailymail