Il s’est injecté son propre sperme dans le bras pendant un an et demi, pour soigner ses maux de dos !

C’est un cas bien particulier auquel ont eu affaire les médecins de l’hôpital de Dublin, en Irlande. Admis pour un important abcès au bras droit, un homme de 33 ans a révélé qu’il s’injectait tous les mois son sperme dans l’avant-bras, pour soigner… des maux de dos.

Ce dernier a présenté cela comme une « méthode innovante pour traiter les maux de dos », qui ne s’appuyait pourtant sur aucun conseil médical, ni sur aucune preuve que cela ne fonctionnerait.

Le Docteur Dunne, qui a dû s’occuper du patient, a publié un rapport sur le site de l’Irish Medical Journal. Il y précise que l’homme a « échoué à de nombreuses reprises à s’injecter son fluide corporel », ce qui a provoqué des lésions supplémentaires à celles liées au fait de s’injecter des substances non-destinées à cet usage.

Après quelques jours sous surveillance, l’état du trentenaire s’est rapidement amélioré. Mais celui-ci a quitté l’hôpital, avant même que tout le sperme ne soit retiré de son avant-bras. Décidément, ce cas (selon les médecins, le premier du genre) est bien mystérieux.