La contraception bientôt gratuite à toutes les adolescentes de moins de 15 ans

Alors que chaque année en France, de nombreuses adolescentes tombent enceintes malgré elles, le gouvernement a annoncé vouloir étendre la contraception gratuite aux filles de moins de 15 ans.

C’est Le Parisien qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire le tour du pays. En effet, le gouvernement veut étendre la contraception gratuite bientôt aux jeunes filles de moins de 15 ans. L’idée derrière une telle mesure est d’éviter que des adolescentes vivent un avortement à un si jeune âge ou que certaines deviennent mères beaucoup trop tôt. Le quotidien explique que l’année dernière, 77 enfants ont été mis au monde par des jeunes filles de 13 ans. Oui, vous avez bien lu.

Le Parisien explique qu’auparavant la contraception gratuite concernée seulement les jeunes filles de 15 à 17 ans. Les frais médicaux liés à l’avortement peuvent être colossaux et n’entrent évidemment pas dans le budget d’une adolescente, c’est pourquoi cette mesure avait été mise en place en 2013. Le quotidien rappelle également qu’en 2018, 12 000 bébés sur 759 000 sont nés d’une mère de moins de 20 ans.

Cependant, selon les chiffres cités plus haut, il était nécessaire d’étendre cette gratuité aux jeunes filles de 13 ans. Ajoutées à ça, presque 1000 adolescentes, âgées de 12 à 14 ans, tombent enceintes tous les ans en France. Le Parisien indique que 770 d’entre elles se sont terminées par un avortement.

Le Parisien indique que l’extension de la contraception gratuite aux filles de moins de 15 ans est une mesure qui figure déjà dans l’avant-projet de loi de financement de la sécurité sociale pour l’année 2020. Reste à savoir si elle sera adoptée dans la loi finale.

Source: Le Parisien