La policière argentine qui a allaité un bébé affamé dans le couloir d’un hôpital et dont la photo a fait le tour de la planète a été promue sergent

Le 14 août dernier, patrouillant avec un collègue dans un hôpital pour enfants à Berisso, au sud de la capitale argentine, Celeste Ayala, elle-même mère, a demandé au personnel médical si elle pouvait allaiter un bébé en pleurs et visiblement affamé.


D’après le quotidien argentin La Nación, ce dernier avait été séparé de sa mère sur ordre du tribunal et était livré à lui-même dans l’une des chambres de l’hôpital.

Son collègue, Marcos Heredia, a immortalisé la scène et posté le cliché sur Facebook. « Je veux rendre public ce grand geste d’amour que tu as eu aujourd’hui avec ce petit bébé », avait-il écrit sous la photo. « Comme si tu étais sa mère, tu ne t’es pas souciée de la saleté et de l’odeur. Ce genre de choses ne se voit pas tous les jours ». La jeune femme a également reçu les félicitations des pompiers volontaires de la ville, dont elle fait également partie.

Postée le 15 août dernier, la photo de son geste a provoqué des centaines de milliers de réactions positives sur Facebook. « J’ai voulu le faire pour l’apaiser, je lui ai donc donné le sein. J’ai juste été humaine et pensé à mes petites filles à ce moment là », a-t-elle résumé, invitée sur des plateaux de télévision.