Le baby-sitting d’une Britannique a tourné au cauchemar à cause d’un chien qui s’est acharné sur elle durant 45 minutes: «J’étais dans un film d’horreur»

Une Britannique de 39 ans a eu besoin de plus de 100 opérations pour soigner ses innombrables blessures.

Il y a bientôt un an, Rachel Anderson, une Britannique de 39 ans, a été attaquée par un chien lors d’un baby-sitting. Cette habitante de Skegness, une station balnéaire à l’est de l’Angleterre, gardait les deux enfants d’une ancienne collègue lorsqu’elle a été agressée par l’animal de la famille.

Sans raison apparente, et durant près de 45 minutes, le husky s’est acharné sur Rachel, la mordant sur tout le corps. Ce n’est que lorsqu’un des deux enfants qu’elle gardait a pris un couteau et a poignardé l’animal que celui-ci a lâché prise. L’enfant a ensuite prévenu les secours. Sur place, les policiers ont abattu le chien qui, malgré sa blessure, semblait hors de contrôle.

Aux médias britanniques, Rachel, qui a eu besoin de plus de 100 interventions pour guérir ses blessures, a raconté ce terrible souvenir : « Il y avait du sang partout. J’arrivais à voir mon visage du coin de l’œil. Mon bras était tout déchiqueté. Il y avait de la peau, de la graisse », a-t-elle expliqué. « C’était comme si j’étais un chiffon pour lui. C’était un film d’horreur ».

Après avoir essayé d’attraper elle-même un couteau, Rachel a finalement décidé d’appeler les enfants à l’aide : « J’appelais les enfants, pour qu’ils m’aident. Au point d’avoir crié « Vous voulez que je meure ? ». Je leur ai dit qu’ils devaient prendre un couteau et poignarder le chien ».

Un an après les faits, l’affaire a été classée. Rachel, elle, est toujours sous traitement et ne sait toujours pas travailler.

Source: The Sun.