Les flammes commençaient à envahir son appartement, il ne doit la vie sauve qu’à l’intervention salutaire de son chat …

photos-poussy-le-chat-heros-qui-a-sauve-son-maitre-a-ottange-1456088084

De retour d’une soirée bien arrosée, Emmanuel Boistol, 34 ans, a échappé au pire, cet habitant d’Ottange (Moselle, France) avait décidé d’allumer son barbecue électrique dans le salon pour rôtir quelques saucisses avant d’aller dormir. Malheureusement pour lui, vu l’heure tardive, l’imprudent s’est rapidement assoupi dans le canapé devant la télévision.

Quelques longues minutes plus tard, Emmanuel ressent de légers tamponnements sur le visage, de petits coups qu’il balaie d’ailleurs de la main dans un premier temps. Sous la répétition des secousses, il se réveille enfin, découvre son chaton de six mois en train de lui tapoter les joues et constate l’ampleur des dégâts: un épais brouillard a envahi son appartemment ravagé par les flammes.

L’arrivée des pompiers permettra d’éteindre l’incendie mais le logement de 60m² est pratiquement détruit. Quant à Emmanuel, il ne doit son salut qu’à l’intervention décisive de son compagnon. Paradoxalement, le miraculé a avoué au Républicain lorrain ne jamais avoir été très attaché à l’animal. Aucun doute que leur relation vient de prendre un tournant radical.

« Sans le chat, j’y restais. Lui au moins, il a capté que ça craignait. Je me dis que j’aurais pu m’endormir comme ça, tranquillement, définitivement. Je réalise que j’ai eu beaucoup de chance (…) Les chats, à la base, je suis pas spécialement fan. Celui-là, c’est la mère de mon fils qui nous l’a donné parce que le précédent s’était sauvé. Là, Pussy, il a marqué des points! », a confié le principal intéressé.

Via 7sur7.be