Les migrants et les expats séparés dans les stations de métro bruxelloises

La signalisation est apparue hier dans les stations de métro bruxelloises de Schuman (Commission européenne), De Brouckère et Bourse. Elle entend dénoncer le sort réservé aux migrants dans une capitale paradoxalement célèbre pour sa large communauté d’expatriés.

Pendant que les « expats » sont invités à emprunter l’escalator de droite, dans la bonne direction, les migrants se voient quant à eux dirigés vers une celui de gauche, soit à contre-sens. Une symbolique forte pour deux communautés « d’étrangers » aux trajectoires contraires.

La performance est l’oeuvre du collectif bruxellois C.R.A.P. (Cultural Resistance Artivist Platform) et a pour ambition de dénoncer « la montée du racisme institutionnel et de la ségrégation en Belgique »


Source.