Oubliée dans une maternité d’hôpital, une femme est obligée d’accoucher seule

Cette nouvelle risque de vous faire froid dans le dos, surtout si vous allez accoucher dans les prochains jours ou dans les prochaines semaines.

En effet, dans la ville de Lyon, Coline, une jeune femme de 30 ans n’a pas eu d’autre choix que d’accoucher seule le 7 juin dernier parce qu’elle a été oubliée par le personnel de la maternité lyonnaise de l’hôpital Saint-Joseph Saint-Luc dans laquelle elle devait être prise en charge.

Elle a attendu pendant une heure avant que l’attente ne devienne trop longue et la force à accoucher par ses propres moyens. La scène a eu lieu aux alentours de 5h30 du matin. Pourtant le premier examen avait eu lieu et le reste devait être une formalité, mais rien ne s’est passé comme prévu.

En effet, 20 minutes raconte que Coline était installée dans une salle d’accouchement où il n’y avait personne et elle n’avait aucun moyen d’appeler du personnel à la rescousse. Ainsi après plus d’une heure d’attente, elle se résout à accoucher toute seule à 7h28 du matin. Le quotidien raconte que le pire dans tout ça, c’est qu’une fois après avoir accouché, elle est allée chercher elle-même le personnel, avec son enfant dans les bras, pour qu’ils viennent la prendre en charge. L’enfant était encore reliée à elle par son cordon ombilical. Une histoire totalement hors du commun.

Heureusement, tout est bien qui finit bien dans cette histoire parce que Coline et sa fille Lou sont en très bonne santé, indique 20 minutes. La direction de l’hôpital Saint-Joseph Saint Luc s’est tout de même excusée pour cette négligence pas comme les autres.

On espère que ce genre d’histoire ne se reproduira plus parce qu’une situation comme celle-ci aurait pu très bien mal tourner. Coline peut donc s’estimer chanceuse et se souviendra sans doute de cette mésaventure pour le reste de sa vie.