Vous pensez que ce ne sont que des coccinelles dans votre maison, la vérité est beaucoup plus dangereuse …

On dit que les coccinelles portent bonheur, et il n’est pas rare de sourire quand on en voit une dans la maison en espérant qu’elle s’envole pour faire un vœu.


Mais avant toute chose, vérifiez bien qu’il s’agit d’une coccinelle classique, en effet, un insecte très similaire nommé Harmonia axyridis ou coccinelle asiatique, ressemble à s’y méprendre avec elles mais sont en réalité néfastes.

Ces insectes ressemblant fortement aux coccinelles sont apparus en Europe dès les années 1990, et ils se sont depuis propagé, leur voracité causant des dommages sur les humains et les animaux.

©Pixabay

La coccinelle asiatique a de nombreuses couleurs et c’est pourquoi il est difficile de la reconnaître à première vue. Sa différence majeure avec la coccinelle classique est entre autres, qu’elle pique les gens et les animaux.

©Wikipedia

De plus, elles peuvent abîmer le mobilier lorsqu’elle sont en grand nombre, et, chose fort désagréable, elles piquent et émettent une mauvaise odeur difficile à estomper lorsqu’on les écrase.

Elles sévissent la plupart du temps en automne et plus particulièrement à la campagne. Leur comportement agressif les rend difficile à chasser et éliminer.

© Narragansett Pest Control

Pour faire la différence avec une coccinelle normale regardez de plus près. Les coccinelles asiatiques ont souvent un W ou M dessiné sur le cou, environ une vingtaine de pois et un corps rouge ou orange, ou à l’inverse un corps noir avec 2 à 4 pois oranges ou rouges.

De plus, elles sont généralement plus grandes que les coccinelles classiques.


© Facebook / B.j. Wallace Stevens‎

Source: incroyable.co