Plus de 20 ans après la disparition de sa mère, il retrouve son corps en rénovant sa maison, son père l’a tuée

En 2014, Aaron Fraser, 24 ans à l’époque, a retrouvé le corps de sa mère, disparue en 1993, lorsqu’il commençait à rénover la maison familiale.

Le procès commence ce mercredi en Floride. Aaron Fraser ne vivait plus dans cette demeure, maintenant abandonnée, depuis l’âge de quatre ans. Sa mère a subitement disparu après une bagarre avec son père.

En cassant la piscine extérieure, Aaron et son beau-frère ont trouvé un sac plastique enfoui sous le béton de la douche. Au premier abord il a cru voir une noix de coco. Il comprend rapidement qu’il s’agit en réalité d’un crâne.

C’était celui de sa mère, Bonnie. La police soupçonnait à l’époque que son père, Michael Haim, avait assassiné sa femme. Aaron, âgé de trois ans, avait déclaré aux forces de l’ordre que « son père avait blessé sa mère. » Seulement, sa famille ne le croyait pas.

Aaron grandit ensuite avec une autre famille. Au début 2000, il engage une action en justice contre son père, mais le corps n’avait pas été retrouvé. Il obtient gain de cause en 2005 et il reçoit 26,3 millions de dollars. Il devient propriétaire de la maison familiale.

C’est en 2014 qu’Aaron s’approche à nouveau de la maison. Il découvre le crâne et quelques semaines après, les scientifiques ont pu déterminer qu’il s’agissait bien des restes de Bonnie Haim. Une balle de l’arme de Michael a été retrouvée. Il est officiellement inculpé en 2015 du meurtre de sa femme.

La réunion du jury a lieu ce mardi et le procès commencera ce mercredi.