Profitant de la sieste d’une fillette de 4 ans, un instituteur l’agresser sexuellement, il a été condamné à un an de prison

C’est un instituteur de 52 ans qui a été condamné pour des actes commis sur une fillette de 4 ans dans une école maternelle à Chapelle-Saint-Mesmin, dans le Loiret. La petite fille agressée, dont l’identité n’a pas été révélée, a décrit l’incident à sa mère en rentrant de l’école.

En effet, elle a expliqué que le professeur avait glissé sa main dans sa culotte pour la réveiller après sa sieste. Sur demande de ses parents, elle a mimé sur sa poussée la façon dont cela s’est passé, ce que les parents ont filmé : elle raconte avoir fait « un gros dodo dans la salle de classe » et que le maître est venu la réveiller, ce qu’elle mime en caressant le sexe de sa poupée. Elle précise tout de même que ce n’est arrivé qu’à une seule reprise.

Les parents ont amené cette preuve aux policiers, accompagnée des vêtements de la petite. Les analyses ont confirmé la présence de l’ADN de l’instituteur, notamment dans sa culotte.

L’instituteur a reconnu les faits et a dit regretter, sans savoir expliquer son mobile. Il a été condamné à un an de prison, ainsi qu’une obligation de soins, une interdiction de travailler avec des enfants et une inscription dans le fichier des délinquants sexuels.

Source: France Bleu