Son épouse souffre d’une maladie dégénérative et ne peut plus se déplacer, Il la porte sur le dos pour lui faire découvrir le monde

À 57 ans, Wang Xiaomin transporte sa femme, qui souffre d’une maladie dégénérative et ne peut plus se déplacer, sur ses épaules à travers la région et à la découverte des merveilles du monde.
Parmi celles-ci, les monts Huang, patrimoine de l’Unesco, et le palais du Potala à Lhasa (Tibet), relate le site Asia One.


« Le monde est si vaste et je veux le lui faire découvrir pour qu’elle le quitte sans regrets », confie ce mari attentionné. Wang et son épouse, 53 ans, n’ont pas d’enfants. Il peut donc se consacrer pleinement à elle. Atteinte d’une maladie dégénérative diagnostiquée il y a cinq ans, elle risque malheureusement de ne plus vivre très longtemps.

Il tente donc de profiter au mieux de ce temps précieux passé ensemble: « Je sais que ce genre de maladie n’offre pas beaucoup d’espoir de guérison. Je voulais donc lui offrir l’opportunité de découvrir le monde », conclut-il.