«Tu es une très belle fille, mais pas pour longtemps» : une femme raconte comment elle a été battue par son ex-petit ami qui l’a menacé de lui jeter de l’acide au visage

Une mère a dénoncé son ex qui l’avait battue et menacée de lui jeter de l’acide au visage. L’homme avait même poussé l’horreur jusqu’à tenter de la faire passer pour une trafiquante de drogue.

Gareth Pierce aurait donné un coup de tête au visage de Catherine Worsley avant de la menacer de lui jeter de l’acide au visage.

Or, Pierce s’est fait prendre à son propre jeu, car ce qu’il ignorait, c’est que Catherine avait enregistré la conversation téléphonique dans laquelle il avait proféré ses menaces. Une fois que la police a entendu l’enregistrement, les enquêteurs avaient à leur disposition tous les éléments nécessaires afin de faire condamner l’homme violent à une sentence d’emprisonnement.

Maintenant que le cauchemar de Catherine est derrière elle, la jeune femme a décidé de dévoiler sa terrible histoire au grand public.

La mère d’un enfant de 8 ans a expliqué que son bourreau, âgé de 36 ans, s’est toujours montré très jaloux et très possessif à son égard.

L’homme avait été auparavant emprisonné en 2011 dans une affaire de trafic de drogue, puis une autre fois en 2014, toujours en lien avec la drogue.

C’est en 2016 que Catherine a commencé à fréquenter Pierce. À l’époque, Pierce manquait souvent de travail et il avait peu d’argent. Or, Catherine ne s’en plaignait pas, car cela faisait en sorte que Pierce n’avait pas le choix de se tenir loin de la consommation de drogue.

Le couple a traversé une première rupture à Noël en 2017, après que Pierce ait tenté d’étranger la jeune femme pendant son sommeil, alors que son fils de 8 ans dormait à ses côtés.

À ce moment, Catherine avait cru pendant quelques instants qu’elle y laisserait sa vie, mais l’homme avait finalement décidé de l’épargner, affirmant qu’elle ne valait la peine d’aller en prison.

Quand la mère de Catherine a eu vent de la terrible histoire, elle en a informé les policiers, ce qui a enragé Pierce, qui s’en est pris une autre fois à la jeune femme.

Le même mois, Pierce était condamné à 18 semaines de prison pour violence conjugale, mais dès sa sortie, il était déjà bien décidé à empoisonner la vie de Catherine.

C’est lors d’un voyage aux États-Unis que Catherine et une amie ont été arrêtées en arrivant au pays. Une source anonyme avait déclaré que les deux femmes transportaient pour 20 000 dollars de cocaïne. L’information était évidemment fausse et elle n’avait que pour objectif de gâcher le voyage de Catherine et bien entendu, c’était une idée de Pierce.

Mais le pire était encore à venir, car en août dernier, Pierce faisait irruption chez Catherine, la menaçant de la tuer.

Pendant plusieurs heures, Pierce a battu Catherine, lui laissant entendre qu’il la tuerait.

Ce n’est que quelques semaines plus tard que Catherine a heureusement eu la très bonne idée d’enregistrer un appel en provenance de Pierce dans lequel l’homme l’avait informée qu’il comptait la défigurer en lui jetant de l’acide au visage: « Tu es une très belle fille, mais pas pour longtemps ».

Maintenant que ce psychopathe est connu de tout le monde, souhaitons qu’à sa sortie de prison, dans 33 mois, ses prochaines conquêtes éventuelles prendront le soin d’effectuer quelques recherches à son sujet.


Source: Dailymail