Une femme qui se raser le visage tous les jours décide d’assumer ses poils après avoir trouvé l’amour

Nova Galaxia, 26 ans, souffre du syndrome de Stein-Leventhal, ou «ovaires polykystiques (SOPK)» depuis son adolescence. 

L’une des conséquences est que son poil s’est mis à pousser. Honteuse, Nova s’est rasée le visage pendant des années pour cacher son problème. Malgré tout, elle a été victime d’intimidation régulièrement. 

«Un garçon de ma classe au lycée a pointé mon visage et m’a dit que j’avais une plus grosse barbe qu’il n’en aurait probablement jamais», se souvient Nova. «À ce stade, je me rasais tous les jours avant l’école. Ça devenait vraiment épais et je paniquerais si jamais j’avais oublié mon rasoir. Je me levais tôt et me rasais, prétendant que j’avais désespérément besoin d’une douche, mais je ne supportais vraiment pas de me voir avec une barbe.

«Je me suis confiée à ma copine de longue date à l’époque, mais à part ça, très peu de gens le savaient. C’était mon sombre secret, à cause des pressions exercées par la société sur les femmes pour se raser et se conformer. J’étais inquiète que les gens pensent que j’étais un monstre si je laissais mes poils se développer.»

Puis Nova a rencontré la mannequin Ash Byrd, qui ne s’identifie ni au genre masculin ni au genre féminin, dans un défilé de mode, en 2012, et elles sont rapidement tombées amoureuses l’une de l’autre. 

Au début, Nova se rasait le visage, le dos, la poitrine et les jambes. Puis, après quelques semaines de fréquentation, elle a dévoilé son secret à Ash qui l’a bien pris, ajoutant qu’elle l’aimait pour ce qu’elle était après tout. 

Inspirée par la britannique Harnaam Kaur, Nova a jeté son rasoir et a décidé de se laisser pousser le poil, supportée par Ash. 

«J’aime sa barbe. C’est une partie de nous en tant que couple maintenant», dit Ash. «Oui, les gens s’arrêtent et nous regardent. Ils nous regardent marcher dans la rue et posent des questions aléatoires à Nova pour déterminer son sexe, mais elle n’a jamais été aussi heureuse et cela me rend fière. Je l’adore, avec sa barbe et tout le reste.»

Source: Daily Mail