Une jeune femme tente de vendre ses enfants car ils sont un obstacle dans son plan de trouver un amoureux!

En Russie, une femme a été arrêtée parce qu’elle avait tenté de vendre ses enfants étant donné que ceux-ci l’empêchaient de rencontrer des hommes.

La police a annoncé avoir arrêté la jeune femme de 23 ans à Moscou alors qu’elle avait essayé de vendre un bébé d’une semaine.

La femme nommée Rasulzhan Kyzy Barnokhon était partie d’Ufa pour se rendre à Moscou où elle avait rendez-vous avec des acheteurs du bébé. Elle ignorait bien entendu que ceux-ci collaboraient avec la police.

Après avoir reçu une somme de 15 000 dollars US, la jeune femme a aussitôt été arrêtée.

La police affirme qu’il s’agit de la deuxième fois que Barnokhon essaie de vendre un de ses enfants.

6 mois auparavant, Barnokhon avait tenté de vendre sa fille d’un an. 

À l’époque, elle était déjà enceinte du bébé qu’elle a récemment tenté de vendre et dans un message sur les réseaux sociaux, elle avait fait savoir qu’elle cherchait des parents adoptifs pour un bébé d’un an.

Des activistes contre le trafic humain avaient repéré le message et après avoir effectué un suivi des activités de la jeune femme, ils avaient découvert que celle-ci planifiait de vendre son bébé.

C’est justement un de ces activistes qui a fait croire à la jeune femme qu’il était intéressé à acheter le bébé.

Au cours des échanges afin de négocier la vente, la jeune mère avait déclaré que ses enfants l’empêchaient de rencontrer d’autres hommes.

Au départ, elle comptait lui vendre sa fille d’un an, mais elle s’était désistée. Puis, 6 mois plus tard, elle avait recontacté l’activiste pour lui proposer de lui vendre son bébé à venir.

L’activiste en a aussitôt informé la police qui a ouvert une enquête criminelle à propos de la mère de 23 ans.

Les policiers ont demandé à l’activiste qu’il complète la transaction afin de pouvoir procéder ensuite à l’arrestation de la mère.

Barnokhon risque une peine d’emprisonnement de 5 ans. 

Source: DailyMail