Violenté par son amoureuse, il révèle de troublantes photos de ses blessures.

Habituellement lorsqu’on parle de violences conjugales, on a l’habitude de penser à une femme qui se fait maltraiter par un homme et dans la majorité des cas c’est ce qu’il se passe, mais cette fois un homme britannique a décidé de révéler les violences extrêmes dont il était victime de la part de sa petite amie.

Au Royaume-Uni dans la région de Bedfordshire en Angleterre, un homme a décidé de révéler les violences extrêmes dont il était victime de la part de sa petite amie. Il a été chanceux dans son malheur parce que les médecins lui ont dit que lorsqu’il a été hospitalisé, il était seulement à 10 jours de perdre la vie. Autrement dit encore 10 jours de violences conjugales comme il a subi et il serait décédé.

On sait ce que vous êtes en train de vous dire : comment est-ce possible qu’un homme se fasse à ce point-là violenter par sa petite amie ? Alex Skeel n’était pas du tout du genre a utilisé la violence contrairement à sa (désormais) ex-petite amie Jordan Worth qui était connue pour son agressivité qui pouvez parfois débordé. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’avec Alex elle ne se gênait pas du tout à un tel point que ce dernier aurait pu y rester.

Elle avait pris l’habitude de lui jeter de l’eau bouillante lorsqu’elle n’aimait pas son attitude. Elle est même allée jusqu’à lui donner plusieurs coups de couteau, le laissant à chaque fois dans un état déplorable. Finalement, Alex a pu être sauvé par la police qui a débarqué à son appartement après avoir été alertée par les voisins.

Les forces de l’ordre ont retrouvé Alex dans un état terrible et ont tout de suite compris qu’il était victime de violence conjugale extrême. Jordan a été arrêté puis jugé dans la foulée, elle a écopé de 7 ans de prison pour avoir presque tué son ex-petit ami, une première au Royaume-Uni pour une femme. Aujourd’hui, Alex a commencé une nouvelle vie et on espère qu’il ne sera pas traumatisé trop longtemps par cet épisode très marquant.