Une route française disparaît sous l’eau deux fois par jour

Si vous êtes déjà passé par là, le Passage du Gois va peut-être vous rappeler de jolis souvenirs.


Cette route qui relie le golfe à l’île de Noirmoutier est totalement inondée deux fois par jour pendant quelques heures en raison de la marée montante.


C’est en 1701 que le passage naturel qui relie le continent à l’île de Noirmoutier a été indiqué pour la première fois sur une carte.


La route qui peut paraître ordinaire à première vue est en fait extrêmement dangereuse.



Sur les deux côtés de la route il y a des panneaux spéciaux qui indiquent si la route est praticable ou non. Ce qui n’empêche pas certains voyageurs aventureux de se retrouver pris au piège par les eaux chaque année.