Traîné à 110km/h sur l’autoroute: un léger accrochage entre deux automobilistes aurait pu mal finir.

Quand une explication après un accident sans gravité prend un tournant digne des plus grands films d’action. La scène s’est déroulée sur une autoroute du Massachusetts.

L’un des deux conducteurs impliqués dans l’accrochage tente de prendre la fuite, mais c’était sans compter sur la ténacité de l’autre, qui s’accroche alors au capot du SUV pour le dissuader de partir. 

L’homme, âgé de 65 ans, est resté agrippé pendant cinq kilomètres, le véhicule allant jusqu’à 110km/h. Un drame a été évité grâce à des témoins qui ont réussi à forcer le chauffeur à s’arrêter. Les deux hommes ont été arrêtés.

À sa sortie du commissariat, le sexagénaire s’est exprimé devant les médias: « Je lui disais de s’arrêter mais il ne le faisait pas. Il a juste continué à aller vite, lentement, vite, lentement, essayant de me faire glisser « .